Suite des Mammillaria... alors on continu avec

Mammillaria carmenae 

MAMMILLARIA_CARMENae001__1_

MAMMILLARIA_CARMENae001

Jolie petite espèce qui forme rapidement des rejets, plante compact.

Il ne faut pas se fier à sa douceur, car les aiguilles sont nombreuses et recouvrent entièrement le corps de la plante, le mélange de couleur de celles ci est également  très esthétique, j'aime beaucoup leur disposition ainsi que les variantes des couleurs du caramel au jaune pâle.

Les fleurs blanches au rebord légèrement rosé sont disposées en couronne et sont obligées de se frayer un chemin parmi toutes ces aiguilles pour pouvoir s'ouvrir.

C'est une espèce facile à vivre, qui ne demande pas de soin particulier, je la laisse au sec durant l'hiver dans la serre sur le balcon, attention tout de même aux limaces qui peuvent dévorer le corps de la plante sans que l'on s'en aperçoive.

Mammillaria panteri

MAMMILLARIA_PANTERI_MONSTRU

MAMMILLARIA_PANTERI_MONSTR2

Cette petite plante très sympa se couvre de rejets en quantité, elle est particulière de par la forme des mamelons coniques se terminant par une seule aiguille blanche qui devient par la suite brune et solide.

Les fleurs sont de tailles relativement petites et ne s'ouvrent pas entièrement, de couleur rose pâle.

Je n'est malheureusement pas eu le bonheur de la garder, car n'ayant pas autant d'aiguilles que sa cousine du dessus pour se protéger, les limaces en ont fait un délicieux repas, se qui m'a mis un peu en colère, j'ai donc installé des soucoupes pleines de bière dans la serre et j'ai réussi à m'en débarrasser, mais il était trop tard pour elle, dommage.

  Mammillaria viperina 

MAMMILLARIA_VIPERINA__1_

MAMMILLARIA_VIPERINA

Mammillaria_viperina__1_

Mammillaria_viperina

Cette espèce est une espèce plutôt de port rampant, formant des rejets qui vont ensuite courir dans plusieurs directions.

Ces aiguilles sont de couleurs brunes et non crochues, mais recouvrent entièrement le corps de la plante.

Ces fleurs de couleur rose foncée à presque violet sont de belle taille par rapport a celle de la plante, environ 1.5cm de long et bien sur en terminaison des branches.

Je n'est aucun soucis avec cette plante, sa croissance n'est pas des plus rapide j'ai pu constater depuis que je l'est environ 1cm de croissance par an, mon exemplaire est issus de bouture et pousse dans un pot à bonsaï en compagnie d'un Sulcorebutia dont je vous parlerais plus tard.

Rajout de photo de Mammillaria viperina que je viens de prendre,

Mammillaria_viperina__1_

Mammillaria_viperina__2_

Mammillaria_viperina

Les photos de la nouvelle floraison de cette année arriveront un peu plus tard...

  Mammillaria bombycina v. perez de la rosa 

MAMMILLARIA_BOMBICINA_V__PE

C'est une très jolie espèce mais malheureusement un peu délicate et de croissance lente.

On ne vois pas le corps car il est caché par les nombreuses aiguilles blanches, surmonté de belles aiguilles brunes crochues.

C'est une espèce plus facile à conserver lorsqu'elle est greffé, malgré que je n'aimes pas trop ce genre de pratique, mais au bout de la 2ième année j'ai perdu ma plante en pleine été par une pourriture à la racine, je m'en était aperçus et donc supprimer la partie abîmée et laisser séché à l'air pour faire un bouturage, qui n'a jamais pris...

Il y aura encore des Mammillaria sur une prochaine page.