Bonjour à vous tous,

Cela fait un moment que je ne suis pas venu rajouté une page, mais je vous rassure je répond toujours à vos mails ou messages que je peux recevoir et vous en remercie.

Aujourd'hui je vous ai préparé une page spécial sur mes Pachypodium, je ne vous en ai pas encore parlé, mais ils deviennent plus beau chaque année, à leur rythme suivant l'espèce bien sur.

J'adore ce genre de plantes, de part leurs tailles, leurs formes, leurs fleurs. Ils font partis de la même famille que les Laurier rose (Nerium oleander) c'est à dire des Apocinaceae, mais sont beaucoup plus piquants. Leurs fleurs par contre n'a rien à envier au Laurier rose, elles sont souvent de grandes tailles (sujet de grande taille arbustive) ou petites (sujet nain ou buisson) avec souvent un parfum très agréable comme pour le Pachypodium lamerey.

Tout comme sont cousin la sève reste toxique, il faut donc faire un peu attention lors de manipulation comme la taille ou le bouturage (projection de sève dans les yeux par exemple). Mais je vous rassures, cela fait plusieurs années maintenant que j'ai les miens et il ne met jamais rien arrivé, j'ai également un Laurier rose que je taille un peu 1 fois par an, aucuns soucis.

C'était le passage prévoyance, maintenant je vous emmène voir mes bébés.

* Pachypodium bispinosum *

Pachypodium__bispinosum__3_

C'est un joli Pachypodium, avec des feuilles qui ressemblent à celles des Oliviers (Olea europea).

Pachypodium__bispinosum__2_

Les feuilles plus petites que ses cousins, sont également plus coriaces et glabres (lisses), il y a également 2 épines couleurs caramel à la base de chaque feuille. Les tiges sont fines et souples, de couleur vertes quand elles sont jeune, devenant grise argentée en vieillissant. Elles sont supportées par un caudex qui devient de plus en plus fort au fil des années.

Pachypodium__bispinosum__4_

Voici le caudex, qui maintenant commence à se développé un peu plus chaque année. Il mesurait environ 1 à 2 cm lorsque je l'ai acheté, maintenant il en mesure environ 5 cm, après 5 années de présence dans ma collection. C'est un Pachypodium que j'ai commandé par internet sur un site Anglais, que j'ai reçus bien emballé dans un carton remplis de boules de plastiques, à racines nues, la je me suis dis ' Romu t'as intérêt d'assuré'. Je suis content du résultat il va plutôt bien, il m'a même donné une fois une floraison de petites fleurs roses toutes jolies.

C'est un Pachypodium originaire d'Afrique du Sud.

* Pachypodium geayi *

Pachypodium__geayi

  J'aime beaucoup cette plante que j'ai depuis 2003, qui à bien poussé depuis même si il reste encore petit, sa croissance est régulière environ 5 cm par an. D'ailleurs la photo qui suit a été prise en 2004.

PACHYPODIUM__3_

Voila en 2004 à quoi il pouvait ressemblé. Une 15 aine de cm environ, alors qu'actuellement il en mesure 50. Les feuilles sont également plus longue et ont plus de couleurs, surtout quand elles sont jeunes. Elles sont pubescentes (velues) sur les 2 faces, de couleurs vert sombre sur le dessus et argenté sur le dessous.

Pachypodium__geayi__7_

Comme vous pouvez le constater, les feuilles et les épines de l'année, sont pubescentes. La nervure centrale des feuilles est de couleur rose/rouge sur les 2 faces.

Pachypodium__geayi__4_

Sur cette photo ont vois beaucoup mieux la couleur des feuilles ainsi que les épines. On peu voir également que les épines n'ont que la pointe qui est glabre, tout le reste ainsi que le corp de la plante est pubescent, ce qui lui donne cette belle couleur argentée.

* Pachypodium lamerey *

Pachypodium__lamerey__3_

Voici le Pachypodium le plus courant que l'on appelle souvent Palmier de Madagascar. Comme son nom l'indique il nous vient de Madagascar où il peut atteindre environ 10m de haut. La ramification de ce groupe de plante et particulièrement pour les espèces de grandes tailles ne se fait que vers le sommet de la plante. Elle ne débute que lorsque la plante est apte à fleurir, chaque grappe de fleurs ou inflorescence oblige la plante à se ramifier, tout comme son cousin le Laurier rose.

Pachypodium__lamerey__2_

Voici la base de ma plante, que je possède depuis 2005. Je l'ai achetée avec la tête abimée voir inexistante, mais elle s'est bien refaite depuis, c'est pour cela qu'elle a un aspect un peu tordu. Comme vous pouvez le voir les épines aux nombres de 3,  protègent entièrement la plante de tout herbivore, la base peut mesurer dans la nature une soixantaine de centimètres.

Pachypodium__lamerey

Une vu entière de mon spécimen, pas mal non, on vois encore l'endroit où il a été abimé avant que je ne l'achète, mais avec les années cela s'estompe. J'attends avec sa floraison, parce qu'elle est parfumée, les fleurs sont de couleur blanche disposées en inflorescences comme le Laurier rose.

* Pachypodium namaquanum *

Pachypodium__namaquanum__2_

Voici un spécimen originaire d'Afrique du Sud qui ne mesure guère plus de 2 à 3 mètres de hauteur en milieu naturel. Je possède le mien depuis 1999, il n'était pas très gros à cette époque, mais étant une espèce à croissance lente il pousse beaucoup moins vite que l'espèce précédente.

Pachypodium__namaquanum__4_

Ses feuilles sont duveteuses, courtes environ 6 à 8 cm, ondulées. Ses épines sont plutôt longues et couleur caramel. Au contraire de ses cousins, il ne se ramifis pas comme eux, car sa floraison se fait en couronne autour de la tête, quand il est plus âgé il peut y avoir naissance de branches à la base de la plante.

* Pachypodium rutenbergianum *

Pachypodium__rutenbergianum__1_

A première vue on pourrais penser que je me suis trompé dans le choix de ma photo et que j'ai mis celle d'un Laurier rose, mais ce n'est pas le cas, ce Pachypodium a des feuilles qui lui ressemble mais de texture moins coriaces. C'est une espèce originaire également de Madagascar, qui peut atteindre 6 à 8 mètre de haut en nature.

Pachypodium__rutenbergianum__6_

Son tronc est de couleur argenté munit de petites épines par paire de couleur caramel. Il pousse régulièrement de 5 cm environ tous les ans, c'est un ami collectionneur qui me la offert en fin 2007. Cette espèce à des fleurs de couleur blanche.

* Pachypodium rosulatum *

Pachypodium_rosulatum__1_

Voici certainement mon préféré, de part sa forme, mais également parce que je le possède depuis longtemps, qu'il était tous petit quand je l'ai trouvé et parce que j'ai eu la chance d'avoir plusieurs ébauches de floraisons dont une seule a réussie de couleur jaune. Il fait parti des Pachypodium nains et donc à croissance lente. Je l'ai acquis en 1999.

Pachypodium_rosulatum__2_

J'adore la structure et la couleur de cette plante, ces petites épines qui protègent correctement la plante de toutes agressions ou même de simples manipulations, mais heureusement elle ne fait pas si mal que cela peu le paraître.

Cette espèce est également originaire de Madagascar et sa taille est d'environ 50cm de hauteur pour une largeur à peu près équivalente.

* Pachypodium rosulatum Horombens *

Pachypodium_rosulatum_horombens

  Très jolie sous espèce de la précédente, qui se ramifie sans avoir besoin de fleurir. Sa floraison est de couleur jaune aussi. Ses feuilles sont quasi identiques, mais ses épines sont de tailles beaucoup plus imposantes et piquantes.

Pachypodium_rosulatum_horombens__1_

  Comme vous pouvez le voir les épines sont plus grosses et pointues, duveteuses quand elles sont jeunes pour devenir glabres à la pointe caramel en vieillissant.

Toutes les espèces de Pachypodium demandent une lumière abondante voir le plein soleil, avec des arrosages asses importants durant la période de croissance et quasi interrompus voir totalement durant la période de repos.

D'ailleurs durant cette même période les Pachypodium perdent en totalité leurs feuilles, ne vous inquiétez pas si vous constatez qu'elles jaunissent à partir de l'automne, cela est normal, il faut également durant cette période ralentir et stopper vos arrosages et surtout l'apport d'engrais.

De même le support de culture doit contenir du sable ou du quartz pour que celui-ci soit très perméable, éviter également durant la période de repos de placer vos plantes dans des endroits trop frais et trop sombre, ne descendez pas en dessous de + 15°C et placer les derrières une vitre au soleil, le soleil d'hiver ne les brûleras pas.

* Mes bébés et moi  *

mes_Pachypodium_et_moi__2_

             Ce n'est pas souvent que je me montre.

mes_Pachypodium_et_moi_

Je m'excuse d'avance pour les fautes d'orthographe, malgré toute mon attention à les corriger.

A bientôt, Romuald.