Bonjour à vous tous,

Après une si longue absence, je tenais à dire merci à toutes les personnes qui m'écrivent des mails de remerciements pour mon blog, mais aussi à toutes les personnes qui m'adressent leur courrier pour avoir des conseils ou de l'aide face à des situations pas toujours faciles.

Aujourd'hui je vous emmène non pas dans ma collection qui a fortement diminuée après un vol de 82 plantes, mais je vous invite à me suivre dans un voyage de géants sur la Grande-Canarie.

Après avoir visité pendant une quinzaine de jour cette ile sous tous les côtès, je tenais à vous faire partager les moments les plus forts que j'ai pu ressentir.

La végétation est extraordinaire, avec un pouvoir d'adaptation incroyable, car sur cette ile la terre y est rare, la vision est plutôt très minérale. On se demande vraiment comment elles peuvent pousser ici, surtout que l'eau y est rare également.

J'ai découvert des végétaux dont je savais et connaissais la possibilité qu'ils atteignent des tailles asses surprenantes, mais je ne m'attendais pas à ça. Vous m'auriez vu, un vrai gamin qui sautait et courais partout avec des yeux grands ouverts à ne pas y croire, à courir d'une pancarte d'identification à l'autre, je n'oublierais jamais ces moments et ces instants de purs bonheurs !

J'espère à travers mes photos vous touchez et vous faire ressentir ce que moi-même j'ai ressenti. Je vous dis alors bon voyage...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Maspalomas

DSC_5714_5834

Au grand hotel de Maspalomas, un Crassula arborescens avec en arrière plan des Acalypha wilkesiana.

DSC_5712_5832

Pour cette plante que je n'est pas encore déterminé, je pense qu'il s'agit d'une plante de la famille des Compositae, peut être un Senecio succullent.

Si quelqu'un a une idée sur la question, n'hésiter pas à m'en faire part, merci d'avance.

La voici un peu plus en détail,

DSC_5713_5833

Elle forme un joli buisson arrondi avec un tronc court mais fort, je pense que les fleurs sont jaunes ou blanches, mais je n'en sais rien du tout, par contre les fruits eux sont comparables à ceux des Pissenlits mais, en plus petit. Il n'y avait plus que des fruits qui formaient des inflorescences un peu à la façon du Cinéraire Maritime.

Suite de Maspalomas dans mon second blog avec les végétaux non succulents.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Puerto-Mogàn

DSC_5590_5703

A Puerto Mogàn, un joli petit port très coloré, voici une belle Agave attenuata, avec de beaux reflets grisâtres.

DSC_5650_5760

Puerto Mogàn toujours, cette fois avec une plante qui n'a pas l'aspect d'un cactus ou d'une plante grasse, mais qui fait partie tout de même des plantes dites succulentes, un Plumeria hybride blanc, très parfumé une merveille.

DSC_5651_5761

On l'appel également en français un Frangipanier, il éxiste, en plusieurs variantes de couleurs qui va du blanc en passant par du rose, orange, saumon, rouge ect...

DSC_5666_5776 

Nous somme toujours dans ce joli village en train de regarder une très belle Euphorbia lactea de près de 4m de haut, splendide.

DSC_5670_5780

Nous voici devant un Pachypodium lamerey, pas très commun d'en voir en fleurs et encore moins plantés à l'extérieur dans un massif au bord d'une maison.

DSC_5668_5778

Vous allez me dire que la fleur ressemble presque à celle du Frangipanier et ceci est bien normal, puisque ces deux plantes font partie de la famille des Apocynaceae.

Par contre, le parfum du Pachypodium est encore plus fort, un vrai régal.

 DSC_6528_5785

Celui qui vient maintenant ne fait pas souvent voir ses fleurs qui sont plutôt jolies, Oreocereus trolli paré de son plus beau vêtement blanc qui recouvre ses aiguilles jaunes.

DSC_6530_5787

Au bord d'une terrasse de restaurant face aux bateaux, il y avait de belles compositions de cactées et plantes grasses, comme ce très beau Pachypodium lamerey ssp., c'est une sous espèce de lamerey, plus compact et fleurissant plus jeune.

DSC_6531_5788

Vous voyez l'intérieur des fleurs n'a quasi pas de jaune au centre, les feuilles sont d'une belle couleur grisâtre en dessous avec le pétiole légèrement brun.

La suite de la visite à Puerto-Mogàn avec les autres végétaux et toutes les couleurs dans mon autre blog, n'hésiter pas aller voir...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Palmitos Park

Pour ceux qui ne connaissent pas, cet endroit est juste magique de part sa situation.

Il est caché au fin fond d'une route étroite bordée de falaises, de roches volcaniques, de plantes à l'aspect de bois sec qui est le résultat de la période de repos.

Il est situé à environ une dizaines de km de Maspalomas et principalement de Playa del Ingles.

Prévoir de quoi boire, car la visite du park ne se fait pas en 5mn, il est très bien agencé, on peut se reposer soit à l'ombre des Pinus canariensis ou des Phoenix canariensis, on peut y manger correctement, des toilettes sont situées régulièrement pendant le parcourt.

Pour ceux qui aiment autre chose que les plantes, ne vous inquiétez pas vous y trouverez des tas d'espèces d'oiseaux différents, des reptiles, des dauphins avec un spectacle très agréable, un show avec des rapaces, qui est asses impressionnant, surtout quand le rapace atterrit sur votre tête. Vous decouvrirez aussi les lézards des Canaries, qui sont beaucoup plus gros que nos lézards des murs ou de nos lézards verts, je peux vous dire que vous ne vous y attendez pas, surtout quand vous en trouvé réellement en pleine nature tout seul, ça fait quelque chose...

Fini le blabla, continuons...

DSC_5738_5858

Pour commencer avec les succulentes, voici un très beau Polaskia chende très ramifié et possédant quelques boutons floraux. Un beau spécimen d'environ 3m ou +.

DSC_5739_5859

Recouvert de fines aiguilles et d'un grand nombre d'aréoles, ce Neobuxbaumia polilopha laisse paraitre ses fleurs d'un rose tendre délicat.

DSC_5785_5903

Je vous entends déjà me dire, ouaaaah superbe cette plante grasse et moi je vous répondrais, bien y à encore plus gros mais, patience, en attendant voici Euphorbia ingens qui est déjà de taille respectable et ce qui est agréable sans épines.

DSC_5786_5904

Joli tronc, oui là je pense que je peux dire tronc vu sa taille, mais je vous promets de vous montrer encore plus gros pour exactement la même espèce.

DSC_5789_5907

Sur cette photo tout un groupe de plantes, très différentes les unes des autres, cactées et plantes grasses forment un joli décor.

En premier plan, un très beau Pachycereus pringley ramifié, d'une belle couleur gris-bleu.

DSC_5791_5909

Celui-ci on ne le trouve pas souvent de cette taille là, il est vraiment très beau ce Ferocactus horridus 'Brevispinus' avec ses aiguilles rangées par trois. Il est de croissance plutôt lente, donc je vous laisse imaginer l'âge qu'il peut avoir.

DSC_5798_5916

Cette plante que l'on retrouve un peu partout sur l'ile, à pousser dans la roche comme-ci de rien n'était.

Cette plante se nommait avant Senecio kleinia  mais, en fait il s'agit maintenant de Kleinia neriifolia  endémique des Iles Canaries. Par endroit la végétation principale qui ressort est ce Kleinia, qui était en période de repos et donc sans feuilles, mais qui débutait la croissance des nouvelles inflorescences et des nouvelles feuilles, puisque les nuits devenant plus fraiches et les jours raccourcissant tout était en place pour mettre la période de végétation en route.

DSC_5801_5919

Une jeune  Euphorbia tirucalli,  qui elle se plait aussi à pousser un peu partout sur l'ile et dont certaines plantes ont des tailles tout à fait sympathique.

DSC_5810_5928

Une vue un peu plus en détail, à savoir que la plante dépasse le bar de son toit en chaume.

DSC_5809_5927

Je vous laisse imaginer la taille de la plante en voyant celle de son tronc. Magique!

DSC_5807_5925

Un magnifique Kalanchoe beharensis bien proportionné.

DSC_5808_5926

Une belle ramification, des feuilles d'une belle couleur bleutée qui, prennent en période fraiche une jolie couleur caramel.

DSC_5814_5932

Ce que j'aime le plus dans cette plante c'est l'aspect de ses branches une fois que les feuilles sont tombées.

 DSC_5817_5935

Une plante moins connue et pour tant de la grande famille des Euphorbiaceae, un Pedilanthus tithymaloïdes et sa floraison rouge vif.

DSC_5818_5936

Une plante qui, pousse en zig-zag, sans vértable feuilles, puisqu'elles se déssechent très rapidement. Cette plante à beaucoup de vertues, surtout dans le domaine d'un futur carburant.

DSC_5825_5943

Cette très belle  Aloe mitriformis, a pris sa couleur rouge sombre non pas à cause de la fraicheur, mais bien à cause de la chaleur et au seul but de se protéger des rayons brulants.

DSC_5826_5944

Nous voici à présent devant un bel arbre succulent, à écorce verte, des feuilles longues et fines et des grappes de fleurs jaunes, toutes délicates en bout de branches.

DSC_5827_5945

Vous voyez, ces feuilles sont longues et composées de plusieurs dizaines de follioles, d'un vert tendre à reflets gris. Vous devez vous demander, mais comment s'appel cette plante?

DSC_5828_5946

Ne sont elles pas délicates ces jolies fleurs? Bon je vous donne son nom, il s'agit du Parkinsonia aculeata de la famille des  Légumineuses.

Nous verrons la suite de la ballade sur une autre page...

A bientot, Romuald.